La Cité des Anges est à feux et à sang. A vous de choisir votre camp! Bon jeu!
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Salle de Repos

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 31
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Sam 3 Jan - 14:31

En bon observateur, l'officier du SWAT avait bien remarqué que sa collègue ne semblait pas être dans les meilleures dispositions, peut-être qu'il lui demanderait ce qui n'allait pas, bien qu'il en avait une petite idée, mais n'étant pas sûre d'être dans le juste. La psychologie, ce n'était pas totalement son fort. Elle accepta bien évidement le café, il cliqua sur le bon bouton et attendit que la machine ne crache le liquide noir.

Un coup d'oeil du côté du poste de télévision, lui tira une petite moue, ces rapaces n'en rataient jamais une pour apporter un peu de sensation forte à ceux qui étaient tranquillement posés dans leur canapé... soupirant quelque peu, il reporta son attention sur le gobelet quasiment plein, un petit sourire passa sur ses lèvres à la remarque de son équipière.


- S'il n'y a que ça pour te faire plaisir.
Pas dit pourtant qu'il la laisserait payer pour autant.

Alors qu'il lui tendait le café, gardant légèrement son sourire, vrai que leur café n'était en rien comparable à celui qu'ils pouvaient boire dans un coffee shop, mais Cedric s'y était habitué, le faisant toujours apprécier à sa juste valeur le vrai café. Il redevint alors silencieux, tandis qu'il prenait son propre café et en prenait une gorgée. Pas à dire, il avait beau être imbuvable, ça faisait du bien.

Observant sa coéquipière, il se décida à lui demander ce qui n'allait pas.


- Ca n'a pas l'air d'aller... un problème? Me dit pas que c'est notre assassin fantôme qui te met dans cet état.

Tandis qu'il se dirigeait vers une table, quelques minutes de pause, avant de reprendre le boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 45
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Sam 3 Jan - 18:47

Sam n'ajouta rien à la réponse de son collègue, si ce n'est un.
- Merci. En le débarrassant du gobelet qu'il lui tendait.

La jeune femme en prit une gorgée, et entre la chaleur et le goût vivifiant, elle retrouva un peu d'énergie. Son attention avait été captée à nouveau par le téléviseur, mais bien Cedric lui posa la question qu'elle redoutait.

La jeune femme tarda un peu à détacher son regard de l'écran, signe s'il en fallait qu'il voyait juste. Elle finit par se tourner vers son coéquipier pour lui répondre.

- Non, non pas réellement. Une succession de petites chose plutôt.

Son regard avait dévié vers son gobelet alors qu'elle parlait, elle étouffa un léger rire, avant de regarder à nouveau son partenaire.
- Mais je dois avouer que ça aurait sans doute arranger pas mal qu'on serre ce sniper ce soir.

Un petit coup de mou. Ca arrive même aux meilleurs, il parait!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 31
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Sam 3 Jan - 20:47

Cedric avait vu juste, il y avait bien quelque chose qui tracassait sa coéquipière et c'était loin d'être bon en service. L'attention n'était pas totalement là, il fallait peut-être voir à creuser un peu plus. En plus, si c'était plusieurs petites choses, ça n'était pas à voir d'un bon oeil non plus. Par contre, il était évident qu'elle n'avait pas apprécié de trouver leur sniper et pour cela il était entièrement d'accord avec elle. Lui c'était prit une balle en plus de cela et Sam avait été prise en otage. Ils auraient quelques comptes à régler avec ce mec quand il l'aurait face à lui!

- Tu m'étonnes. Il prit une gorgée de son café, tout en s'asseyant à la table. Tu sais... on dirait pas comme ça, mais si tu veux parler de ce qui te tracasse, je suis là. Tout ne lui faisant un petit sourire.

Ok, il était loin d'être fin psychologue, mais en tant que chef d'équipe, il savait pourtant être là pour ses hommes quand ils avaient besoin de lui ou qu'ils avaient besoin d'une oreille attentive, sans passer par l'infirmerie du central. Il était donc tout à fait capable de le faire aussi pour ses équipiers, un sale caractère d'accord, mais attentif aux autres quand même.

Evidement, Carter ferait ce qu'elle voudrait de cette proposition, l'officier du SWAT n'irait pas non plus jusqu'à lui tirer les vers du nez, c'était loin d'être son genre, à moins de se trouver face à un suspect, mais ça, c'était encore une autre affaire. Bien qu'il préférait quand même travailler avec des équipiers qui avaient le moins de souci en tête. Vrai qu'en ce moment, si Sam n'était pas à son meilleur, MacMilliam n'était pas mieux.

L'homme se disait pourtant que ça finirait bien par passer... wouarf... voilà qu'il se souvenait d'un rendez-vous qu'il avait dans un certain bureau... s'il pouvait le rater, ça l'arrangerait assez au final.

Serrant ses deux mains sur son café, il apprécia la chaleur que dégageait la boisson, c'est qu'il ne faisait pas chaud dans le coin, surtout à cette période de l'année en plus de cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 45
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Sam 3 Jan - 21:20

De manière prévisible, Cedric était plutôt d'accord avec elle. Toujours pénible d'avoir un criminel qui vous fil entre les pattes. Et là de manière un rien humiliante pour tout le monde en plus!

Sam le regarda s'asseoir, mais resta debout surveillant le télé du coin de l'oeil. C'est là qu'il lui proposa une oreille attentive. Elle lui retourna son sourire, un rien gênée quand même.

- Ecoute, c'est gentil. Mais ça va... Juste un petit passage à vide. Montrant son gobelet. Ca va repartir!

Oui, enfin, il faudrait sans doute plus qu'un simple petit café, mais c'était déjà un début. Elle prit sur elle pour garder un semblant de sourire, et se redressa un peu. A défaut de l'être, le paraître suffirait peut-être.

La jeune femme reprit une longue gorgée, toujours hypnotisée par les caméras qui continuaient de s'affoler autour du City Hall.
Elle se concentra un peu pour demander.

- On doit patrouiller dans quel secteur ce soir?

Enfin, jusqu'à ce qu'on les appelle sur la prochaine tuile!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 31
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Sam 3 Jan - 21:34

Bon voilà qu'elle ne voulait pas en parler, ce qu'il comprenait parfaitement, ils ne se connaissaient pas au final. Pourquoi irait-elle se confier à un inconnu? C'était tout à fait compréhensible et il ne lui en voulait pas. Pourtant, il crut bon d'insister légèrement.

- Comme tu le sens, mais au moins, sache que si tu changes d'avis, tu sais parfaitement où me trouver.

C'était toujours agréable de savoir que l'on avait quelqu'un sur qui compter, surtout qu'il savait très bien que la jeune femme n'était pas non plus dans la ville des anges depuis bien longtemps. Autant dire qu'elle ne devait pas avoir un réseau sociable des plus énormes, ok le téléphone et le reste existaient, mais ce n'était pas non plus la même chose.

Cedric reporta son attention un moment sur son gobelet, alors que Sam observait avec une certaine attention quand même les nouvelles à la télévision. Lui ça l'énervait trop pour qu'il tente de si intéresser plus que tant. Mais sa collègue le sortit de sa contemplation du café, pour lui poser une question assez pertinente. L'homme releva alors les yeux sur la jeune femme.


- Les quartiers riches. Autant dire qu'on va être tranquille.

C'était bien loin d'être le quartier le plus chaud de la ville. Quelques larcins parfois, mais rien de bien grave, les maisons étaient tellement bien gardées, que c'était difficile d'y pénétrer mine de rien. L'officier du SWAT jeta un regard à sa montre.

- Mais on a encore un bon quart d'heure avant de commencer la patrouille.

Wouarf, genre de truc qui le saoulait pas mal aussi, décidément, c'était un homme d'action.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 45
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Sam 3 Jan - 21:49

Comme Franck Cedric ( What a Face ) insistait un peu, elle força le trait et dans un sourire, lui fit comprendre d'un signe de tête que le message était passé. Elle aurait tout de même du mal à se confier à lui... ou alors à condition de ne plus être à jeun.

Mais bref, la conversation était repartie dans quelque chose de plus professionnel, et à ça réponse, Sam plissa le nez, pas vraiment ravie.

- Super.

Dit-elle sur un ton on ne peut plus neutre. Bon ça avait aussi ses avantages vue la petite forme dans laquelle ils semblaient être tous les deux.

Franchement, pourquoi est-ce qu'il avait fallu que leur service commence aussi mal pour faire remonter certaines idées un rien noires chez la jeune femme. Pas de bol quand même.
D'instinct, elle regarda sa montre alors que Cedric lui annonçait qu'il leur restait encore quelques minutes de répit. Oui, enfin, attendre là ou être dans l'auto, ça ne changeait pas grand chose au final.

Sam eut tout de même un sourire.

- Et t'en as encore pour longtemps à patrouiller de nuit en plein quartiers riches?

Car si elle savait qu'il était "puni", elle ne savait pas pour combien de temps ils faisaient équipe. Même si à entendre leur capitaine ça semblait être pour un bon moment!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 31
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Sam 3 Jan - 22:22

Cedric avait insisté pour la forme. Maintenant, il la laisserait venir vers lui si elle le souhaitait, il ne risquait pas de revenir sur le sujet, à moins que sa baisse de régime ne devienne trop flagrant. Mais il semblait que Sam savait reprendre le dessus sur ses émotions et c'était bien ça l'important. Son équipière semblait être tout aussi enjouée que lui à devoir aller patrouiller du côté des riches, au moins, ils avaient de quoi s'entendre tous les deux, ce qui était loin d'être un mal.

Le flic reprenait une gorgée de son café, dont le niveau commençait gentiment à arriver au seuil critique du gobelet vide, alors que Carter lui demandait pour combien de temps il en avait encore à jouer au patrouilleur, ce qui ne manqua pas de lui tirer une moue ennuyée.


- Tant que le type de l'OPA (souvenir, souvenir) m'aura dans le nez. Ce qui donne une durée plutôt indéterminée de mon séjour dans le coin... finit-il sur un ton on ne peut plus amer. Et tout ça parce qu'il n'avait pas tellement apprécié la façon de faire de l'agent de la police des polices, qui avait comme qui dirait chercher l'officier du SWAT. Bon ok, il l'avait eu physiquement dans le nez, puisque MacMilliam n’avait pas pu s'empêcher de lui expliquer sa façon de penser sur son métier tout en utilisant la manière forte.

L'homme soupira légèrement, ce n’était franchement pas de bol et il ne pouvait pas le sentir ce mec-là. Il porta alors son attention sur la jeune femme.


- Pas de chance, pour toi. Avec un sourire un peu ironique. S'il avait voulu faire de l'humour, c'était sûrement raté, en plus, on pouvait bien sentir combien cela l'emmerdait d'être attaché à ce service et pas à celui auquel il appartenait depuis plus de 20 ans.

Cedric écrasa son gobelet au final vide, pour le jeter dans la poubelle tout en se levant.


- Bon, si on y allait?

Ou comment éviter le fait de devoir trop en parler, c'était pas son genre de s'épancher sur ses problèmes personnels et il ne risquait pas d'être plus explicite du pourquoi de cette sorte de mise à pied.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 45
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Sam 3 Jan - 22:41

A la réponse que lui fit son collègue, Sam hocha la tête de manière entendue. Elle voyait parfaitement le problème. Peu importe ses états de service ou la "connerie" qu'il avait fait, si les boeuf-carottes l'avait dans le nez, c'était mort pour lui.

Et elle avait beau le connaître depuis peu, et plutôt bien s'entendre avec lui, Sam savait que Cedric avait son petit caractère. Sans compter que sa réputation au LAPD n'était plus à faire, même pour une newbie comme elle. Il y a des rumeurs tenaces qui circulent dans tout bon service...

En revanche, elle prit sa remarque qui suivit comme il se dut alors qu'il jetait son gobelet.

- Moi, je ne me plains pas de mon nouveau coéquipier en tous les cas.

Lui lançant, cette fois, un sourire franchement amusé. Après, il le prenait comme il voulait, mais c'était sincère. Depuis qu'elle avait rejoint les forces de police, elle ne se plaignait pas des équipiers qu'elle avait eu, bien au contraire. C'était de plus toujours fort instructif.

Mais c'est vrai que lui devait largement moins bien vivre cette coopération. Ceci étant, l'action lui manquait un peu, et dans un future plus ou moins éloigné, elle ne serait pas contre un petit stage au SWAT. Mais bon, c'était une autre histoire, ça...

L'homme lança alors le départ. Sam fit tourner le reste du liquide brun dans son gobelet, mélangeant hypothétiquement le sucre qui n'y était pas, et fit cul sec, avant que le récipient n'aille rejoindre à son tour ses congénères dans la poubelle.

- Parée!

Bouger ne leur ferait pas de mal de toute façon. Elle le suivait de près lorsqu'elle lâcha.
- Je peux conduire?

Jusqu'ici il avait toujours pris le volant, ce qui intrinsèquement ne la dérangeait pas. Mais là...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 31
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Dim 4 Jan - 8:45

Cedric regarda Sam presque dubitatif à sa réponse. Elle ne se plaignait pas de lui? C'était bien une première! Car il n'était pas du genre à prendre des pincettes avec qui que ce soit et c'était en général loin d'être agréable. Enfin, il fallait bien avouer qu'il s'entendait plutôt bien avec la jeune femme, c'était toujours un plus pour elle... et pour lui, au final.

- Je me demande bien combien de temps ça va te prendre, avant de changer d'avis. Tout en ayant un petit sourire en coin, ça lui arrivait de faire de l'humour et puis, ça permettait de remonter un peu le moral de la jeune femme, c'était le plus important. Fallait pas qu'elle broie du noir pendant toute la nuit quand même, non ça, c'était son boulot à lui.

Ils se mirent donc en marche pour aller chercher la voiture, après que son équipière ait terminé son café et tandis qu'il passait le cadre de la porte de la salle de repos, voilà que Carter lui demandait si elle pouvait avoir les clés. L'officier du SWAT s'arrêta et tourna la tête pour pouvoir porter son attention sur l'agent.


- Tu sais conduire toi?

Non, il ne se foutait pas d'elle, mais vrai qu'il lui avait rarement laissé le volant, une habitude qui lui convenait parfaitement, il aimait jouer au conducteur, surtout en patrouille, ça l'empêchait de s'endormir sur le siège passager comme cela. Mais étant bon prince parfois, il sortit les clés de la poche de sa veste et les lança à sa coéquipière.


- Montre-nous ce que tu sais faire.


Et si ça traînait trop à ses yeux, il ne manquerait pas de reprendre le volant, sans plus de cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 45
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Dim 4 Jan - 9:11

Sam n'avait évidement rien répondu à la remarque de Cedric sur le fait qu'elle ne se plaignait pas de lui, et s'était contenté de sourire. Elle avait croisé tant de personnes différentes (doux euphémismes!) au caractère parfois très curieux tout au long des ces dernières années qu'elle doutait franchement ne pas pouvoir supporter les petit travers de son coéquipier du moment.

En attendant, elle aimait bien son style d'humour à froid. Ca lui rappelait son ex... Arf! Sujet sensible!
Mais bref, à sa demande pour conduire, il répliqua par une question un rien désobligeante!

- Hey! ... Surement mieux que toi!

Allusion directe à la façon dont Cedric semblait toujours pressé en voiture quoiqu'il ait à faire. Rouler au pas devait être une notion qui lui échappait totalement!

Mais au final il accepta assez vite. Bien plus facilement qu'elle ne l'aurait imaginé. Elle choppa les clés au vol, et après un sourire victorieux força l'allure jusqu'au parking.


Arrow Réunion de voitures!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 31
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Dim 4 Jan - 18:26

Un sourire amusé ne manqua pas de traverser le visage de l'homme. Il appréciait la répartie de son équipière, elle n'était pas du genre à se laisser marcher sur les pieds et ça, c'était bien le plus important! Pour avoir son respect, il valait mieux avoir un minimum de caractère et Sam n'en manquait pas. Ils étaient donc faits pour s'entendre, un peu, en tous les cas.

- On verra ça!

Tout en la laissant passer devant, puisqu'elle semblait d'un coup pressée de se rendre au garage. On verrait bien si elle était mieux que lui au volant, pour l'instant, il n'avait pas encore d'idée bien précise à ce sujet, mais ça changerait assurément très vite.


Arrow Parking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harvey L. Dent
Futur Bavard
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 21/10/2008
Age : 28
Localisation : Je-ne-suis-pas-de-Gotham! XD

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Sam 17 Jan - 14:27

Arrow Le bureau de Harvey

Après 4h d'un travail acharné et trois interviews de télévision refusées, Harvey laissa tomber son stylo et décida d'aller se prendre un petit café à la salle de repos. Il descendit tranquillement les marches et pénétra dans la pièce, était déserte à cette heure. La première gorgée de café lui brûla la bouche, l'oesophage, l'estomac et tout ce qui va avec, du coup il ne sentit pas la seconde passer. Il s'assied sur un des sièges et regarda les murs défraîchis, avec leurs photos, leurs coupures de presse, leurs avis. C'était sympathique, et cela devait l'être encore plus avec un peu d'animation; avec un léger sourire, Harvey tapota de la chaussure sur le sol un petit rythme improvisé.

Les trois journalistes qui avaient voulu une rencontre sur plateau télévisé avaient eu droit à une réponse du style "je ne suis au courant de rien du tout, je ne suis qu'un simple témoin, et encore j'ai surtout vu des gens qui couraient, pas davantage". Evidemment qu'ils étaient déçus, mais que dire d'autre? C'était la vérité, et derrière un bureau autant que devant une caméra, il ne pourrait rien ajouter de croustillant pour cette meute de hyènes. Troisième gorgée de café.

Il y avait bien sûr les autres journalistes, qui voulaient juste une déclaration. Il les avait rappellés un par un, pour leur dire la même phrase. Il s'était d'ailleurs promis de faire le tour de tous leurs journaux pour voir à quel point ils avaient détournés ses propos.

Et pour finir il planchait sur un dossier difficile. Psychologiquement, s'entend. Le cas d'un flic qui vraiment mal tourné. Extorsion, chantage, voie de fait, il s'était taillé une belle retraite à coup de bourres-pifs et de menaces à peine voilées. Aujourd'hui il pignait pour avoir une seconde chance. L'intransigeance d'Harvey se heurtait à un écueil: le flic, Moore, avait d'excellents états de services et avait même été décoré. Ce n'était pas vraiment un dilemme, pas comme s'il avait fait tout cela pour soigner un enfant malade. En remontant il avait prévu d'apposer le tampon "Blâme" sur le dossier, avec une très longue mise à pied et une réaffectation. Dur, mais juste. La police était là pour virer les mafieux, pas les remplacer. Il allait avaler la dernière gorgée de café lorsqu'il aperçut une silhouette approcher de la porte de la salle. Enfin un peu de compagnie. Peut-être enfin le capitaine Starsky, ou bien cette nouvelle recrue de la branche scientifique...Un brin de causette ne pouvait pas faire de mal!


Arrow N'est-ce pas l'heure de rentrer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar Hoffman
Bavard Patenté
Bavard Patenté
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 07/02/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Dim 15 Fév - 22:48

Arrow vestiaires

Ouvrant la porte de la salle, Balthazar soupira, souriant à moitié. Au moins la salle de repos était plus accueillante que le taudis de New York. Visant tout de suite la machine à café, il s'en fit un petit sec, histoire de se secouer.

*bouark*

La même merde que New York ça par contre. Résultat; c'est pas aujourd'hui qu'il allait préférer le café au chocolat chaud. Après un cul sec et une grimace, jetant le gobelet, l'agent du SWAT trouva un siège qui avait l'air sympa et s'y mit. Le voyage et l'installation sommaire l'avaient passablement crevés et il opta pour l'option "grapillage de dodo". S'installant, soupirant en retirant le magazine coincé entre ses fesses et le siège, le jetant sur une table non loin, Balthazar allongea les jambes et ferma les yeux. Même vingt-trente minutes. Rien que ça... Rien que ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 31
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Lun 16 Fév - 21:48

Arrow Douche revigorante!

L'officier du SWAT débarqua donc dans la salle de repos qui était quasiment vide, un mec était installé bien confortablement sur l'un des fauteuils, il le détailla bien rapidement. En voilà un qu'il ne connaissait pas... encore un nouveau? Si c'était le cas, le mec semblait savoir prendre directement ses aises... pas encore fait le tour des collègues, qu'il roupillait déjà!

Il n’irait pourtant pas le déranger, si le mec dormait, c’est qu’il avait sûrement de bonnes raisons.

Un sourire en coin, amusé au final, traversa le visage de Cedric, avant qu'il ne se dirige vers la machine à café, il sortit quelques jetons et opta pour un peu d'eau chaude. Pas que le café ici était totalement imbuvable, mais il avait besoin de dormir, pas de rester éveillé jusqu'à son prochain service. C'est donc avec son gobelet dans lequel trempait un sachet de thé, qu'il se rendit vers l'une des chaises longues pas mal usées, en plastique, qui se trouvaient dans un coin de la salle. Elles n'avaient franchement pas l'air géniales, pourtant, pour celui qui s'installait dessus, il pouvait dire le contraire, y avait presque pas plus confortable! Surtout quand on avait besoin de piquer un somme.

Posant le verre à côté de la chaise, MacMilliam s'installa totalement à son aise et soupira légèrement de bien être, d'être enfin allongé de tout son long, il prit une gorgée de son thé, manquant de se brûler la gorge et grogna quelque chose, avant de le reposer à sa place. Le premier qui lui sortait qu'il passait à l'ennemi à boire un truc pareil, se mangeait un coup dans les dents, foi d'Irlandais!

Mais bref, personne n'oserait, connaissant l'animal. Animal qui d'ailleurs sorti sa casquette, se la posa sur la tête, cachant ses yeux, les protégeant ainsi de la lumière du jour ou de la salle. Mit ses deux mains sur le ventre, se calla le plus confortablement sur la chaise longue, ferma les yeux pour s'endormir dans les 5 minutes qui suivaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Parks
Futur Bavard
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : Derrière toi, petit!

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Lun 23 Fév - 11:05

Arrow Voyage studieux

En arrivant au Central, Marie s'était vu signifier que le chef n'était pas là. Retenu ailleurs, lui avait-on alors préciser. Mais il était prévu qu'il repasse, donc sauf contre-ordre elle attendrait, ayant décliné l'offre de voir un des capitaines à la place.

Même si l'heure du repas avait sonné depuis un bon moment, elle n'avait pas grand faim, aussi un simple repli stratégique sur la salle de repos lui semblait suffisant. Un "bon" café et une sucrerie quelconque et elle tiendrait sans problème jusqu'au soir, si dîner il y avait. Pas une priorité pour elle.

La jeune femme se fit donc indiquer l'endroit, accompagné par un bleu en uniforme presque trop zélé qu'elle laissa tout de même faire. Il avait ce côté attendrissant, car un rien maladroit, mais qui veut absolument bien faire. Un bleu, quoi!
Elle le remercia, priant intérieurement pour qu'il la laisse, ce qu'il fit d'ailleurs, et entra dans la salle particulièrement calme. De fait, elle arqua un sourcil un rien étonné en constatant que c'était visiblement l'heure de la sieste en Californie, puisque les deux seuls présents en écrasaient comme rarement.

- Bon roupillon, messieurs. Lâcha-t-elle dans un murmure largement couvert par les compresseurs des machines à boissons fraîches.

Tandis qu'elle sortait quelques pièces de sa poche, elle s'avança vers une des machines. N'ayant pas eut d'écho sur le café maison - et pour cause -, elle se replia finalement vers un soda.
Elle engagea sa pièce, et hésita un instant se retournant vers les deux marmottes, sachant pertinemment ce qui allait se passer.

Et puis, merde! Elle appuya sur la touche 31, et dans un fracas caractéristique, la canette descendit jusqu'au réceptacle approprié.

- Vous voulez quelque chose tant que j'y suis? Fit-elle sans même se retourner, et sur un ton modéré au cas où, ô miracle, l'un d'eux ne se serait pas réveillé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar Hoffman
Bavard Patenté
Bavard Patenté
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 07/02/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Lun 23 Fév - 19:42

Si une chose savait réveiller Balthazar, c'était bien une présence inconnue qui arrivait. Un choc électrique n'aurait pas fait mieux. Mais, étant au commissariat, il n'y avait rien à redouter. Qui plus est, la voix qui les interpella était celle d'une femme. Le bruit de fracas de la canette résonna dans ses oreilles, quel horrible bruit. Décidément, New-York Los Angeles en voiture c'était vraiment plus crevant que prévu. Ouvrant un œil alors que Parks posait la question, Hoffmant la prit au vol.

- J'veux bien, n'importe quoi tant que y a de la caféine. Sauf un café. Répondit-il en souriant, se redressant, bras sur ses cuisses.

Se passant la main sur le visage, il profita pour ouvrir définitivement les yeux, il n'espérait qu'une chose, que son service prenne effet, car ça le garderait éveillé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 31
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Mar 24 Fév - 16:56

Cedric dormait à poing fermé, certes, mais n'étant pas chez lui, il ne dormait au final que d'une oreille, surtout si quelqu'un avait l'envie de se prendre une boisson. Le bruit de la machine se mettant en marche ne manqua pas de déranger l'officier du SWAT, qui grogna quelque chose, avant de pousser un soupire et de tenter de se rendormir direct. Il avait peu d'heure devant lui, il voulait en profiter un peu quand même.

La voix d'une femme parvint alors à ses oreilles, elle demandait s'ils souhaitaient quelque chose, car aucun doute, l'autre mec qui pionçait dans le fauteuil, devait être, lui aussi, réveillé. Ce qui se confirma bien vite quand il répondit à la femme, femme que MacMilliam ne connaissait pas, enfin en tous les cas, sa voix ne lui disait absolument rien. Gardant les yeux fermés, il croisa les bras et aurait bien lâcher quelque chose du genre : "un peu de silence serait pas de refus." Mais garda son commentaire pour lui et resta sans bouger à comater.

Avec un peu de bol, si ses deux collègues n'engageaient pas une conversation trop longue, il se rendormirait bien assez vite. Quoique vu son état de fatigue, il risquait bien de se rendormir incessamment sous peu, qu'il y ait du bruit, ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Parks
Futur Bavard
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : Derrière toi, petit!

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Mer 25 Fév - 19:48

Toujours sans se retourner, Marie eut un sourire amusé en entendant qu'elle avait - en partie - hélas vu juste. Au moins un des deux était réveillé. Non, les deux en fait, puisque la voix ne venait pas du même endroit que le grognement perçu quelques secondes plus tôt.

Elle engagea une nouvelle pièce dans le monnayeur et appuya sur la touche du coca, trouvant curieux la façon dont le type avait formulé sa commande. Il n'y avait pas 150 boissons caféinée si on omettait le café, justement.

- Sans regret?

Demanda-t-elle à la marmotte qui ne semblait pas vouloir bouger. Alors que la seconde canette descendait dans le même bruit caractéristique.

Elle n'attendait pas vraiment de réponse. Elle ramassa son double butin, et tandis le soda à la marmotte réveillée.

- Marie Parks. FBI. Lança-t-elle laconiquement en guise de présentation.

Elle savait que les fédéraux étaient diversement appréciés selon les flics. Mais elle n'en avait cure. Si c'était encore un de ces types étroits d'esprit et emmerdeurs au possible, elle le saurait bien assez vite comme ça.

Inutile de perdre son temps avec les crétins finis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar Hoffman
Bavard Patenté
Bavard Patenté
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 07/02/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Mer 25 Fév - 20:57

Et bien, cette nana savait faire une chose c'était les entrée, ça il le reconnu. Un tintamarre pareil et un franc parler. A croire qu'elle voulait tout de suite mettre au clair les choses: elle chef, nous exécutifs. M'enfin elle payait à boire et Balthazar n'allait pas manquer cette occasion, se redressant légèrement, histoire d'avoir le dos droit, il prit la cannette.

- Merci... Balthazar Hoffman, SWAT, rétorqua-t-il avec un grand sourire.

Pour Balthazar, son seul contact au FBI était Eddy, à la fraude médicale, et quelques autres potes à ce derniers. Des mecs souvent au bureau, qui adoraient en sortir. Une des rares fois ou le FBI avait daigné laissé bosser l'équipe de New York de Balth' avec eux, ils étaient si pressés de rentrer que deux des quatres victimes ont finies chez le Fossoyeur. Donc oui, Balthazar était mitigé quant au FBI, mais un agent ne fait pas l'agence après tout, tant qu'elle n'entravait rien...

- Que nous vaut les Fédéraux ici? 'Fin, j'viens d'arriver, je vois le FBI... c'est classe commune à Los Angeles?

Oui, il était curieux, pas agressif, après tout, le FBI aimait ses bureaux à New York.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Parks
Futur Bavard
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : Derrière toi, petit!

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Sam 28 Fév - 19:36

Comme Cedric n'avait pas rétorqué et qu'il semblait dormir, Marie lâcha l'affaire. De toute manière ce n'était pas son genre d'insister. Et puis elle savait ce que c'était d'être crevé après x heures de services. Elle ne lui jetterait pas la pierre.

Hoffman, lui, puisqu'il venait de se présenter, semblait vouloir émerger pour de bon. Alors comme ça il était du SWAT? Cool ça. Elle aimait bien ce genre de type. Bon pas toujours très cérébraux, mais au moins ils n'avaient pas froid aux yeux.
Pas des types tièdes quoi.

Et comme elle le redoutait un peu, l'homme avait tiqué au fait qu'elle soit de FBI. Enfin rien d'étonnant non plus. Ca prouvait au moins qu'il était intéressé par son job un minimum.

- Non, non, je viens de Quantico, service des crimes violents. Je suis là pour un cross-killer qui traînerait dans votre coin. Vous êtes au courant?

Il était clair que s'ils avaient caché l'affaire à la presse, tout le service devait tout de même être au courant. C'était le genre de crime qui mettait tout un district en ébullition.
Le problème était que moins la presse s'en mêlait et mieux c'était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar Hoffman
Bavard Patenté
Bavard Patenté
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 07/02/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Lun 2 Mar - 0:41

- Non, non, je viens de Quantico, service des crimes violents. Je suis là pour un cross-killer qui traînerait dans votre coin. Vous êtes au courant?

Tiens, du travail à peine arrivé. Tant mieux. Balthazar n'était pas profiler, mais il lisait assez pour savoir ce qu'un cross-killer. Alors comme ça, il n'était pas venu seul. On l'avait précédé. Pourquoi pas. Et donc cette demoiselle venait de Virginie, loin ça. Ouvrant sa boisson et en prenant une gorgée avec un "santé" quelque peu étouffé, Hoffman se redressa sur lui même.

- Je viens d'arriver de New York aujourd'hui avec mon déménageur, répondit-il en souriant, prenant une autre gorgée, alors j'ai juste eut le temps de prendre mon planning et attendre deux heures pour mon service.

Réfléchissant une seconde à ce que Marie venait de dire il redressa la tête.

- Z'êtes donc une profiler? Ces types qui assimiles les tarés hein...
Reprenant une gorgée. ça m'a toujours sidéré cette capacité à "devenir" un tueur. M'enfin, pour vaincre ton ennemi, devient ton ennemi hein. Conclu-t-il en souriant.

Se mettant un peu plus à l'aise dans la chaise, Balthazar se remémora la dernière fois qu'un dingue avait sévit à New York. La finalité de l'enquête le fit sourire en coin; il l'avait pas volé ce con. Toujours est-il, son arrivée était des plus comiques. Un dormeur et une profiler. Bientôt, se mit-il à penser, il verra arriver un panda sachant calculer Pi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Parks
Futur Bavard
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : Derrière toi, petit!

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Lun 2 Mar - 7:26

Ah ben, pas de bol dans un sens, Marie tombait sur un nouveau. Ce n'était pas un drame en soit, mais elle aurait bien aimé prendre la température avec quelqu'un du coin. Bref, ce serait pour plus tard.

Dans un très léger sourire, la jeune femme avait levé sa boisson lui rendant son salut avant de boire en l'écoutant.
Elle avait juste confirmé d'un signe de tête lorsqu'il avait demandé si elle était profiler. Perspicace mine de rien l'animal. Elle le laissa finir avant de répliquer dans un sourire entendu.

- On dit ça, effectivement. Le tout est de ne pas franchir la limite.

Parce que à jouer avec le feu...

Montrant le dormeur avec sa canette.

- Vous ne connaissez donc personne ici encore?

Elle avait montré Cedric parce qu'il était là. Mais la question était plus générale bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar Hoffman
Bavard Patenté
Bavard Patenté
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 07/02/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Lun 2 Mar - 16:56

Franchir la limite... C'était un peu comme se dire que jamais on ne finira saoul à une fête, ou que jamais on ne trompera quelqu'un, fallait être un surhomme; et ça, Balthazar n'y croyait pas. A un moment où à un autre, tout le monde faillit. Tant que c'est pas avec lui, après tout, il s'en cognait, le service des psychologues policiers est là pour ça.


- Vous ne connaissez donc personne ici encore?

A cette remarque, l'agent du SWAT sourit secouant la tête, riant doucement.
- Et non. Je sais même pas qui est celui avec qui je vais travailler. Celui ou celle remarquez.

Il était pas contre les femmes au SWAT, pas vraiment, mais ce qui es sûr, c'est qu'elles en jetteraient toujours moins que les hommes face à une bande de loubards. Question de préjugé de leur part. ça faisait rire pas mal de collègues, jusqu'au jour où une nana leur à fait manger la poussière à l'entraînement, sous le regard hilare de Balthazar.

Montrant à son tour Cedric, avant la boisson qui, franchement, faisait du bien.

- Qui sait, j'aurais surement c'type là. Surprise Surprise. Et sinon, ce cross killer... Y a moyen d'en apprendre plus sur eux? Je veux dire, comment savoir qu'il là et pas dans l'Oregon?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Parks
Futur Bavard
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : Derrière toi, petit!

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Lun 2 Mar - 21:49

Marie haussa les sourcils d'un air entendu en hochant la tête. Bon, ok, deux newbies dans le paysage. Soit, elle ferait autrement pour récolter ses informations. Ce n'était que reculer pour mieux sauter.

L'homme sembla s'amuser du fait que son futur collègue pouvait aussi bien être une femme. Parks espérait bien qu'il n'était pas ce genre de flic qui les prenait pour des êtres faibles et fragiles qu'il fallait protéger à tout pris.
Enfin, avec elle, il ne serait sûrement pas déçu du voyage s'il bossait ensemble par la suite. C'était une évidence à ses yeux.

La jeune femme lui envoya un sourire en coin peu convaincu lorsque Balthy évoqua le collègue qui dormait. Quelle belle équipe de somnambules ils feraient, tiens!
A sa question, elle inclina la tête, amusée.

- Effectivement, c'est une possibilité. Il est peut-être déjà reparti. Je vais étudier la scène de crime, voir ce que je peux en tirer pour compléter son profil. Après... ce sera à moi de jouer... avec votre aide, qui sait.

Parce que pour ce qu'elle savait de leur animal, en substance, il n'était sûrement pas du genre à se rendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar Hoffman
Bavard Patenté
Bavard Patenté
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 07/02/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Sam 7 Mar - 6:12

La réponse, et c'était un bon point, était franche au moins. Pas de "je suis sûre" ni d'affirmations destinées à leurrer le premier venu. Bosser avec le FBI? Mouai, la pensée des deux otages en terre le garda de sourire jusqu'aux oreilles. Dur la rancune face à des cow-boys. M'enfin, chez le SWAT, le taux de petits crétins était encore là, même si Balthazar avait sur passer entre les gouttes pour le moment.

- Effectivement, c'est une possibilité. Il est peut-être déjà reparti. Je vais étudier la scène de crime, voir ce que je peux en tirer pour compléter son profil. Après... ce sera à moi de jouer... avec votre aide, qui sait.

Tiens, un fédéraux qui partage le boulot. Ou c'était juste le bon vieux boulot de somme pour Balthazar? De toute manière tant qu'il en avait, aucune raison de se plaindre.

**sauf quand l'urgence c'est un con de chat sur un CON d'arbre**
Hochant la tête
- mouais. Il a déjà sévit ici alors. C'est quoi son.... Son... **rah** merde... Son.. Il se tapa la cuisse *merde quoi* Son motus operandi, si c'comme ça qu'on dit d'jà?
Après tout, le policier ne se souvenait pas de tout mais si c'était vraiment atypique il aurait entendu quelque chose ici, ou à New York à ce propos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle de Repos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle de Repos
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Salle de jeux p2 !
» Sport en salle
» Changement de salle ADIM-Montréal
» La Normandie à Cerisy-la-Salle (50).
» ma fille ce matin (et ma salle de bains)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L.A. Rescue :: Los Angeles :: Le Central-
Sauter vers: